Menu
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Small playerBig playerCréer un contenu
polishingstone.org / Dernières vidéos de jeux / Gameplay / Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered / Vidéos Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered /

Gameplay : Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered : Résister aujourd'hui pour vaincre demain


Gameplay Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered : Résister aujourd'hui pour vaincre demain
7026 vues
PC PS4 ONE
Partager sur :

Troisième épisode de la franchise Red Faction, Guerilla sort de sa retraite pour démolir PC et consoles de salon actuelles à grand coup de marteau dans un Re-Mars-tered avant tout graphique, mais ayant le bon goût de proposer l'ensemble des DLC du titre originel. Rendez-vous est donné sur la planète rouge pour prendre part à une nouvelle révolution.

Dans cet extrait de gameplay, Alec Mason - mineur fraîchement débarqué - supporte la résistance dans ses actes de guérilla. Résister aujourd'hui pour vaincre demain, tel est son credo.

Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Mis à jour le 04/07/2018
Commander Red Faction : Guerrilla
PC
4.00 €
PS4
26.59 €
ONE
26.59 €
PS3
11.85 €
360
19.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES


Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
FrenchMaestroUK
FrenchMaestroUK
MP
le 03 juil. à 19:02

Je ne suis pas très fan de l'animation. On dirait Fortnite :question:

Lire la suite...
UNDERPOPE
UNDERPOPE
MP
le 03 juil. à 18:54

C'est sensé être un Remasrer ça ?

perso je vois aucune différence avec mon RED FACTION GUÉRILLA sur 360

Lire la suite...
draugnim
draugnim
MP
le 03 juil. à 18:09

"Tuez les hommes de l'EDF"

Bon ok nos centrales nucléaires sont un peu pourries et mal sécurisées, mais c'est un peu extrême non?

Lire la suite...
Top commentaires
draugnim
draugnim
MP
le 03 juil. à 18:09

"Tuez les hommes de l'EDF"

Bon ok nos centrales nucléaires sont un peu pourries et mal sécurisées, mais c'est un peu extrême non?

Lire la suite...